Retour
Commission Européenne

Bruxelles métaux rares mineurs

Métaux rares : Bruxelles veut alléger sa dépendance aux pays étrangers

Posté par : Aline Lecuq 04.09.2020

Entre autres conséquences, la pandémie de Covid-19 a douloureusement rappelé à l’Europe sa dépendance aux autres pays en matière de métaux stratégiques. Ces derniers, sans lesquels la révolution verte et numérique souhaitée par le continent ne pourra se faire, sont utilisés dans certaines technologies numériques et sont indispensables dans les énergies éolienne et solaire. Pour tenter de remédier à cette problématique, la Commission Européenne a annoncé jeudi 3 septembre une série de mesures visant à réduire la dépendance des 27 vis-à-vis d’autres pays, plus particulièrement, la Chine. « Entre 75 % et 100 % de la plupart des métaux que nous utilisons proviennent de pays non-membres de l’Union européenne. La Chine fournit 98 %...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Compte Client