Retour
Citi, nickel, Covid-19

nickel Citi Covid-19

Nickel : le métal le plus susceptible d’être touché par la crise du Covid-19

Posté par : Gaëlle Le Huérou 09.06.2020

De tous les métaux industriels cotés sur le LME, c’est le nickel qui devrait être le plus durement touché par la crise du Covid-19 au travers de sa demande. Le cours du nickel devrait, en conséquence, mettre plus de temps que les autres à renouer avec ses niveaux d’avant crise, prévoient les analystes de Citi. « Nous avons été surpris des conséquences de la crise du Covid-19 sur le nickel, qui marque un tournant pour le métal », estime Oliver Nugent, de Citi. « La demande en nickel sera la plus affectée par la pandémie de Covid-19, ce qui signifie que ses cours mettront plus de temps à retrouver leurs niveaux d’avant-crise », prévoit l’analyste. La banque table sur une contraction de la demande en nickel des consommateurs finaux de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Primes : nouvelle progression pour l’aluminium

14.06.2021
+

Primes : des conditions qui restent favorables pour l'aluminium et le zinc

31.05.2021
+

Demande soutenue et tensions sur l’offre : les primes restent fermes

11.05.2021
+
Compte Client