Retour
CEZinc

zinc Noranda production 2022

Noranda revoit ses objectifs de production et de ventes à la baisse pour cette année

Zinc / Production

Posté par : Gaëlle Le Huérou 19.04.2022 à 11h00

Le producteur Noranda Income Fund (NIF) a révisé à la baisse ses projections de production et de ventes de zinc pour 2022, à la suite de difficultés opérationnelles à sa fonderie hydroélectrique de Salaberry-de-Valley, au Québec.   L’entreprise canadienne, dont le siège est implanté à Toronto, attend désormais une production annuelle située entre 255.000 et 265.000 tonnes, ceci comparé au précédent objectif de 270.000-280.000 tonnes. La production de zinc au premier trimestre est anticipée à 57.588 tonnes, un volume en recul par rapport à celui de 66.345 tonnes enregistré au premier trimestre 2021. NIF supervise la deuxième plus grande affinerie de zinc d’Amérique du nord : la fonderie Canadian Electrolytic Zinc (CEZinc), une filiale entièrement...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Zinc : moins d’offre, moins de demande : la progression des cours sera limitée

18.05.2022
+

Marchés quasi à l’arrêt, primes stables à des sommets

16.05.2022
+

Métaux non ferreux : des métaux quasi inaccessibles faute de logistique suffisante

10.05.2022
+
Compte Client