Retour
cours des métaux

Panorama des primes sur les métaux non ferreux

Un marché quasi arrêté

Posté par : Gaëlle Le Huérou 03.04.2020

Rotterdam.– Les volumes d’échange sont très restreints sur le Vieux Continent où les pays ont mis en place des mesures barrières pour limiter la propagation du Covid-19. La demande, qui était déjà mince avant l’épisode du coronavirus, a littéralement fondu.   Aluminium : sous pression Les primes nouées sur les livraisons de lingots d’aluminium P1020, au départ des entrepôts de Rotterdam, évoluent actuellement à leur plus bas niveau depuis 14 mois, où elles ont reculé en fin de semaine dernière, emmenées par des ventes conséquentes de métal physique réalisées dans la moitié Nord du continent. La pression exercée sur les primes, dans cette partie de l’Europe, est double. Premièrement, parce que les producteurs européens se sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Zinc : des stocks « cachés » à l’origine de la hausse des cours

24.11.2020
+

Métaux mineurs : les coûts de transport propulsent le manganèse à des sommets

24.11.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+
Compte Client