Retour
cours des métaux

cuivre zinc Chine

Panorama hebdomadaire des métaux non ferreux

Le cuivre porté par la Chine

Posté par : Christophe Véron 22.01.2020

Evolution en dents de scie pour le cuivre lors des cinq dernières séances. En seconde partie de la semaine dernière, sa cotation officielle sur le London Metal Exchange a atteint un plus haut en huit mois et demi, soutenu par les importations chinoises et la signature de l'accord commercial de « phase 1 » avec les Etats-Unis. Il a culminé à 6.340,50 dollars la tonne jeudi 16 janvier, un niveau plus vu depuis le 1er mai 2019. « L'optimisme règne toujours sur les marchés des métaux », a commenté Daniel Briesemann, de Commerzbank. « Les importations et exportations chinoises de cuivre pour le mois de décembre ont augmenté de façon significative, plus qu'attendu », a-t-il ajouté. Les douanes ont ainsi indiqué une hausse de 527.000...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Déchets & seconde fusion : les cuivreux en surchauffe

01.12.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+
Compte Client