Retour
cours des métaux

métaux cuivre

Un pas en arrière pour le métal rouge

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 14.02.2024 à 14h30

Les cours du cuivre font un pas en arrière : les spéculateurs privilégient la vente en raison des données d’inflation US qui laissent à penser que l’abaissement des taux d’intérêt n’est pas prévu de sitôt…

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois perd 0,4 % à 8.229 $/t.    Les données américaines parues mardi indiquent une hausse plus importante que prévu de l’indice des prix à la consommation en janvier. Les courtiers, par conséquent, ont refait leurs calculs en ce qui concerne la direction de la politique monétaire suivie par la Fed. « L’effet se ressent sur tous les marchés car il s’agit de l’information la plus importante du mois », a commenté Dan Smith, directeur des recherches chez Amalgamated Metal Trading. L’ampleur des baisses de taux, ainsi que leur proximité dans le temps, ont été revues à la baisse. Selon LSEG, aucune baisse des taux n’aura lieu en mars. Pour mai, on estime la probabilité d’un abaissement des taux à moins de 50 %.

Le cuivre du LME a reflué de 5,5 % depuis l’atteinte d’un pic d’un mois à 8,704.50 $/t le 31 janvier. Le métal rouge est sous pression, entre les craintes concernant le niveau de demande chinoise et le recul dans le temps des baisses de taux. L’approvisionnement étant serré, les analystes estiment que le cuivre rebondira bientôt.

L’indice du dollar est proche d’un pic de trois mois. L’or étend ses pertes et passe sous la barre des 2.000 $/once.

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Aluminium : Hydro inaugure son installation de recyclage de l’usine Årdal

12.04.2024
+