Retour
Aurubis, cuivre

cuivre Europe demande

Perspectives incertaines pour la demande en cuivre en Europe en 2023

Cuivre / Europe

Posté par : Gaëlle Le Huérou 17.01.2023 à 10h00

La demande européenne en cuivre sera relativement soutenue en 2023. Elle devra, toutefois, affronter des vents contraires. Le Vieux Continent va probablement entrer en récession, prévoient des acteurs du marché, qui invoquent l’inflation, les prix de l’énergie, ainsi qu’une série d’autres facteurs. Les primes négociées sur le cuivre - considéré comme un témoin de la santé de l’économie - devraient en pâtir.    Le marché de l’offre est actuellement assez tendu, conséquence du recul des importations russes depuis le début de la guerre en Ukraine. Les tensions ont, en outre, été exacerbées par les réserves de cuivre russe stockées en Europe, qui limitent l’espace de stockage disponible. Les primes contractuelles de 2023 ont augmenté...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

L’Europe renforce ses liens avec l’Amérique du Sud dans les métaux

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Les déclarations de la Fed font plonger le dollar

02.02.2023
+

Argus des Métaux - Le dollar, en berne, dope le cuivre

02.02.2023
+
Compte Client