Retour
Producteur d'aluminium Hongqiao

aluminium Chine production

Léger tassement de la production chinoise en octobre

Posté par : Gaëlle Le Huérou 20.11.2019

En glissement mensuel, la production d’aluminium a reculé de 0,7% en octobre en Chine, suite à des fermetures de capacités dans les fonderies, selon des données officielles.

Ainsi la Chine, premier producteur et consommateur mondial d’aluminium, a produit 2,88 millions de tonnes (Mt) d’aluminium en octobre, selon le Bureau National des Statistiques (BNS). Ce volume est légèrement inférieur à celui produit en septembre de 2,9 Mt. En glissement annuel, ce volume est en retrait de 1,8%. Sur une base journalière, le volume ressort à 92.900 tonnes, selon les calculs de Reuters, leur niveau le plus bas depuis le mois de mars 2019. Sur la période des dix premiers mois de l’année, le pays de l’empire du Milieu a produit 29,24 Mt d’aluminium, un volume en progression de 0,7% sur un an, ce qui devrait permettre à la Chine de conclure l’année sur un volume de production une nouvelle fois assez conséquent.

La baisse de la production enregistrée au mois d’octobre est liée aux inondations qu’a subies le producteur Hongqiao au mois d’août. Il faut plusieurs mois avant de pouvoir retrouver un rythme de production normal quand les installations ont été arrêtées. Le producteur Xinfa Group a lui subi une explosion. « Plusieurs accidents, ainsi que des inondations, ont perturbé les productions », indique Jackie Wang, analyste pour Commodity Research Unit (CRU) à Pékin. Et de poursuivre : « des expansions de capacités ont par ailleurs été retardées. Selon nos chiffres, la production chinoise devrait reculer de 1,7% en 2019 mais elle devrait rebondir en 2020 avec l’arrivée sur le marché de nouveaux projets ».

Quant aux fermetures hivernales demandées par le gouvernement chinois, (entrées en vigueur le 15 novembre) pour limiter la pollution atmosphérique, difficile de savoir à quel point elles seront suivies. Hongqiao a indiqué, pour sa part, qu’il ne procèderait à aucune fermeture suite aux avaries subies en août. Par ailleurs, il va déménager ses installations de la province de  Shangdong à celle de Yunnan. Les productions concernées devraient pouvoir redémarrer au 3ème ou 4ème trimestre 2020.