Retour
Chine, métaux non ferreux

métaux non ferreux flux mondiaux Chine

Réorganisation des flux mondiaux : la Chine à la manœuvre

Métaux non ferreux / International

Posté par : Gaëlle Le Huérou 26.05.2022 à 08h30

L’an dernier, la Chine a vu sa production d’aluminium diminuer en raison de la baisse de la production d’électricité, l’obligeant à importer davantage. Plus dernièrement, c’est la production d’aluminium en Europe, qui a été perturbée par la flambée des prix de l’énergie et la guerre en Ukraine. Des circonstances qui ont eu pour effet de perturber les flux mondiaux.   Aluminium : la Chine à la rescousse de l’Europe La Chine exporte actuellement plus d’aluminium qu’à l’accoutumée pour approvisionner l’Europe, qui connaît des tensions très vives sur les disponibilités. Au mois de mars, l’Empire du Milieu a exporté 45.260 tonnes d’aluminium de première fusion, un volume mensuel inédit depuis avril 2020. Près de la moitié de ce...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non ferreux : la bourse de Londres face à des vents contraires

15.06.2022
+

Cuivre : la Chine a produit moins de cathodes en avril

16.05.2022
+

Les métaux progresseront encore en 2022 mais se tasseront en 2023

04.05.2022
+
Compte Client