Retour
Schneider-electric

décarbonation cuivre aluminium

Rio Tinto et Schneider Electric s’allient pour décarboner leurs activités

Partenariat

Posté par : Gaëlle Le Huérou 24.06.2021 à 14h00

Paris, Sydney.- Rio Tinto et Schneider Electric ont signé une lettre d’intention par laquelle ils s’engagent à s’aider mutuellement à décarboner leurs activités, ont annoncé conjointement les deux groupes.

 

Dans le cadre de ce partenariat, qui s’étendra à tous les niveaux de leurs activités, Schneider Electric utilisera les produits bas carbone de Rio Tinto, à savoir son cuivre, son aluminium, ses énergies renouvelables, son fer et ses borates. Le groupe anglo-australien recourra lui aux services industriels et à l’énergie fournis par Schneider Electric dans la création de plateformes numériques, de technologies et de solutions qui seront déployées tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Au-delà de ces services, les sociétés s'associeront également pour évaluer les opportunités d'innovation émergentes, telles que la production de matériaux critiques et d'acier bas carbone, qui joueront un rôle important dans la décarbonation industrielle, ajoute Rio Tinto.

Schneider Electric utilisera également la solution START de Rio Tinto - le premier label de durabilité pour l'aluminium utilisant la technologie blockchain - destinée aux clients et aux fournisseurs. START fournit des informations clés sur le site où l'aluminium a été produit. START sera proposé en combinaison avec la plate-forme EcoStruxure de Schneider Electric, une architecture système de l'Internet des objets.

 

Cuivre : le cours monte, la production aussi...

12.10.2021
+

Les primes sur l’alu et l’étain ont amorcé une baisse, celles sur le zinc progressent

11.10.2021
+

LME : affecté par le ralentissement chinois

05.10.2021
+