Retour
cours des métaux

Rio Tinto NZAS aluminium

Rio Tinto sécurise l’apport en énergie de NZAS jusqu’en 2044

Aluminium / Nouvelle Zélande

Posté par : Gaëlle Le Huérou 10.06.2024 à 16h30

Rio Tinto a sécurisé un contrat d’approvisionnement en électricité qui lui permettra de faire fonctionner sa fonderie New Zealand Aluminium Smelters (NZAS) pour les vingt prochaines années. Cette fonderie était menacée depuis 2021. Le groupe, basé en Australie, avait prévenu qu’elle pourrait fermer en décembre 2024, faute d’approvisionnement en énergie suffisamment bon marché. La fonderie NZAS est dotée d’une capacité de 300.000 tonnes d’aluminium bas carbone par an (moins de 2 tonnes de CO2 par tonne de métal produite). A titre de comparaison, la production mondiale excède 71 millions de tonnes.   La production de NZAS est en partie destinée à l’Europe Un accord entre la Nouvelle Zélande et l’Europe, entré en vigueur en mai, permet à...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Poids des stocks et hausse du dollar pèsent sur les cours

11.06.2024
+

Le marché des métaux industriels veut encore voir le verre à moitié plein

04.06.2024
+

L’aluminium à un pic de deux ans à Shanghai

30.05.2024
+
Compte Client