Retour
cours des métaux

Sebastian Rudow, pdg de Recylex

Plomb : des conditions de marché fortement dégradées

Posté par : Gaëlle Le Huérou 07.04.2020

Paris.– Les lingots de plomb se vendaient déjà à un prix inférieur au cours du métal coté sur le LME, mis à mal par le recul de la demande automobile, avant que Recylex ne décide de mettre ses usines du segment à l’arrêt, précise Sebastian Rudow, président directeur général du groupe français : « les conditions de marché se sont détériorées de manière dramatique [avec le Covid-19, ndlr]. Les prix de vente des lingots de plomb ont reculé sous les cours du métal coté sur le LME, dû au tassement de la demande chez les constructeurs automobiles », a-t-il déclaré, lors d’une interview téléphonique accordée à nos confrères de Fastmarkets. Recylex est responsable de 5,6% de la production de plomb sur le continent. Il est le troisième...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Rio Tinto et Schneider Electric s’allient pour décarboner leurs activités

24.06.2021
+

Matières premières : des scenarii haussiers

24.06.2021
+

Volkswagen cherche à sécuriser son approvisionnement

23.06.2021
+
Compte Client