Retour
cours des métaux

Sebastian Rudow, pdg de Recylex

Plomb : des conditions de marché fortement dégradées

Posté par : Gaëlle Le Huérou 07.04.2020

Paris.– Les lingots de plomb se vendaient déjà à un prix inférieur au cours du métal coté sur le LME, mis à mal par le recul de la demande automobile, avant que Recylex ne décide de mettre ses usines du segment à l’arrêt, précise Sebastian Rudow, président directeur général du groupe français : « les conditions de marché se sont détériorées de manière dramatique [avec le Covid-19, ndlr]. Les prix de vente des lingots de plomb ont reculé sous les cours du métal coté sur le LME, dû au tassement de la demande chez les constructeurs automobiles », a-t-il déclaré, lors d’une interview téléphonique accordée à nos confrères de Fastmarkets. Recylex est responsable de 5,6% de la production de plomb sur le continent. Il est le troisième...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Zinc : des stocks « cachés » à l’origine de la hausse des cours

24.11.2020
+

Métaux mineurs : les coûts de transport propulsent le manganèse à des sommets

24.11.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+
Compte Client