Retour
cours des métaux

métaux cuivre

Tensions sur l’offre, meilleures perspectives de demande

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 02.04.2024 à 08h30

Le cuivre a progressé ce matin, porté par des tensions sur l’offre : on craint un resserrement de l’offre en matières premières et une réduction de la production des fonderies chinoises. De plus, les perspectives de demande se sont améliorées. Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois gagne 0,9 % à 8,947.50 $/t, au retour d’un long week-end. Sur le ShFE, le contrat le plus échangé avance de 0,3 % à 73.040 yuan/t (10,095.93 $), non loin d’un record historique atteint le 22 mars dernier. Le cuivre de Shanghai a enregistré sa meilleure performance journalière en deux semaines, lundi, après la parution de données indiquant que l’activité manufacturière chinoise avait augmenté pour la première fois depuis six mois.

Selon les analystes d’ANZ, bien que le volume des échanges ait été modéré en raison de Pâques, l’ambiance de marché s’est améliorée, notamment à cause des potentielles pénuries de concentré de cuivre. Ce sont ces pénuries qui conduisent les fonderies à planifier leur rythme de production et à effectuer des travaux de maintenance plus tôt que d’habitude. Il est prévu que la production de cuivre diminue entre mars en avril en raison d’activités de maintenance plus intenses que d’habitude, dans un contexte de pénurie de matières premières, selon les analystes de Northeast Securities.

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Aluminium : Hydro inaugure son installation de recyclage de l’usine Årdal

12.04.2024
+