Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : un train de sénateur

Posté par : Christophe Véron 12.09.2023 à 12h45

La rentrée se poursuit à un train de sénateur. Les volumes échangés sont minces, notent la grande majorité des observateurs, alors que les perspectives de consommation s’étiolent à l’approche du quatrième trimestre que d’aucuns entrevoient ‘calamiteux’. Comme toujours, en période de vaches maigres, l’offre en matières à transformer décroit moins vite que les besoins des transformateurs. Le cas est patent pour le plomb et le zinc ; et dans une moindre mesure pour le cuivre et l’aluminium. Certaines usines italiennes ont purement et simplement suspendu leurs achats. Bref, les consommateurs sont les deux pieds sur le frein. Côté cuivreux post-consommation, les acheteurs ne sont pas légion. La prudence reste de mise dans de nombreuses usines européennes et...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le complexe sous pression

13.06.2024
+

Déchets & seconde fusion : un marché pré-estival

11.06.2024
+

Goldman Sachs haussière pour certaines matières premières

05.06.2024
+
Compte Client