Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Une concurrence exacerbée par la faiblesse de l’offre

Panorama des métaux secondaires

Posté par : Christophe Véron 27.02.2024 à 10h45

Congés scolaires, sautes d’humeurs du LME, absence de visibilité, statistiques économiques déprimantes et collecte en berne… la conjoncture ne se prête guère à une hausse des transactions sur le marché des vieux métaux et des métaux secondaires. Dans ces conditions, la concurrence est  rude. Sur les marchés des déchets cuivreux, les échanges sont toujours aussi réduits. « La collecte ne démarre pas et la concurrence est très dure », nous confiait en début de semaine l’un de nos contributeurs. D’aucuns pointent les propositions d’achat particulièrement agressives de l’un des tout premiers opérateurs français, accusé de faire du dumping pour assurer la couverture de contrats qu’il aurait de grandes difficultés à honorer. Agacement...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

LME : après l’emballement… la prudence

23.04.2024
+

Déchets & seconde fusion : hausses… poussives !

23.04.2024
+

BASF démarre son unité pilote de recyclage de métaux de batterie

22.04.2024
+
Compte Client