Retour
Boliden, Odda, zinc

zinc concentrés Boliden

Zinc : Boliden sécurise ses approvisionnements face au Covid-19

Posté par : Gaëlle Le Huérou 29.04.2020

Stockholm.- Le producteur suédois Boliden a légèrement augmenté ses niveaux de stocks de concentrés de cuivre, de zinc et de plomb au cours du premier trimestre pour assurer l’approvisionnement de ses fonderies, qui pourrait être perturbé en raison de la pandémie de coronavirus.

« Le groupe prévoit de maintenir ses niveaux de production ce trimestre », a indiqué Boliden dans son compte-rendu  intermédiaire trimestriel publié le 28 avril. Les risques liés à la pandémie perdurent, tout comme l’absence d’une partie des salariés, les perturbations dans la logistique et les approvisionnements. « Des mesures préventives ont été prises dans tous ces domaines, dont une légère augmentation des stocks de concentrés dans les fonderies afin d’éviter une rupture dans la production », poursuit le groupe.

De nombreux pays producteurs de zinc, tels que le Pérou, la Bolivie, le Mexique et l’Afrique du Sud ont réduit leur production ou fermé des actifs pour freiner la propagation du Covid-19.

La mine Tara de Boliden en Irlande a, elle, suspendu sa production entre le 28 mars et le 2 avril. Des discussions ont eu lieu par la suite avec les représentants syndicaux et les autorités locales qui ont permis une reprise de l’activité. La production a par ailleurs connu une interruption de 16 jours consécutive à un incident matériel. Tara est la plus grande mine de zinc en Europe et la cinquième à l’échelle mondiale. Elle a produit 120.000 tonnes de concentrés de zinc en 2019. La production globale du groupe, répartie dans six zones géographiques différentes, a atteint 290.000 tonnes cette même année. La production au cours du premier trimestre a reculé de 16%, à 63.597 tonnes.

L’essentiel de la production de concentrés est destiné à approvisionner les fonderies du groupe de Kokkola (Finlande) et de Odda (Norvège).