Retour
Boliden, zinc

zinc déficit 2022

Zinc : un marché annoncé en déficit dès début 2022

Zinc

Posté par : Gaëlle Le Huérou 05.01.2022 à 09h25

Le marché mondial du zinc affiné pourrait connaître, au terme du 1er trimestre 2022, un déficit de 100.000 tonnes, lequel pourrait plus que doubler à l’issue du premier semestre, selon un rapport de la banque Citi.   Cette dernière estime que « sur les 600.000 tonnes par an de fermetures annoncées en Europe, la perte pour le premier trimestre s’élèverait à 165.000 tonnes. » Quelque 300.000 tonnes/an de capacités supplémentaires pourraient être fermées au premier trimestre, ce qui se solderait par un déficit de 260.000 tonnes à l’issue du premier semestre 2022. Le dernier trimestre 2021 a déjà été marqué par des tensions sur les disponibilités en Europe, consécutives aux arrêts de production annoncés chez Nyrstar (Balen en...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Des hausses de primes très marquées, hormis pour le nickel et l’étain

17.01.2022
+

Zinc et aluminium : des marchés très fermes qui devraient encore progresser

10.01.2022
+

PPC table sur une contraction du cuivre au cours des deux prochaines années

06.01.2022
+
Compte Client