Retour
cours des métaux

métaux cuivre

L’activité industrielle s’est renforcée en Chine

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 03.04.2024 à 14h30

Le cuivre oscille autour d’un pic de deux semaines, dynamisé par de bonnes perspectives de demande grâce à l’amélioration de l’activité industrielle en Chine. Les prises de bénéfices font toutefois pression sur la plupart des métaux de base et limitent les gains. Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois a gagné 0,4 % à 9.024 $/t. Il a atteint 9.090 $/t plus tôt dans la séance, son plus haut niveau depuis le 21 mars.

« Les acheteurs enthousiastes qui se sont rué sur le marché en mars se retirent, mais le cuivre bénéficie encore d’un soutien suffisant du côté des fondamentaux », a commenté Ole Hanse, analyste pour Saxo Bank.

A Shanghai, les cours du cuivre ont atteint un niveau record de 74.000 yuan/t (10,226.80 $), un niveau pas égalé depuis 2003. Le métal rouge profite également du soutien de la monnaie chinoise, qui s’est renforcée après la publication de données économiques solides. « Une stabilisation du yuan pourrait permettre aux échanges de se renforcer », a ajouté Ole Hansen. Les stocks du cuivre du ShFE ont augmenté à 291.849 t, leur plus haut niveau depuis quatre ans. En dehors de la Chine, la croissance de l’activité des usines américaines a également soutenu le dollar américain, qui se maintient à un pic de près de quatre mois.

Côté métaux précieux, les prix de l’or continuent de battre des records, les tensions au Moyen-Orient et les espoirs de réduction des taux d’intérêt poussant les investisseurs vers la valeur refuge.  

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Aluminium : Hydro inaugure son installation de recyclage de l’usine Årdal

12.04.2024
+