Retour
cours des métaux

Norsk Hydro aluminium

Aluminium : Norsk Hydro plonge dans le rouge en 2019

Oslo.- Le producteur norvégien d'aluminium Norsk Hydro a fait état vendredi 7 février d'une perte en 2019 avec une fin d'année très décevante sur un marché déprimé. Le groupe a essuyé l'an dernier une perte nette de 1,8 milliard de couronnes (178,4 millions d'euros), contre un bénéfice de 4,3 milliards en 2018.

 Les comptes ont été plombés par la baisse du cours de l'aluminium et de l'alumine, le composant de base du métal, sur fond de ralentissement de l'économie mondiale. La remontée de la production au Brésil, où les autorités ont imposé des restrictions sur les activités de la plus grande usine d'alumine au monde accusée de rejets toxiques, la faiblesse du cours des matières premières conjuguée aux effets de change positifs n'ont pas suffi à redresser la barre. Indicateur préféré car censé prendre le pouls de l'entreprise en gommant des éléments exceptionnels, le bénéfice d'exploitation sous-jacent a chuté de 63% pour ressortir à moins de 3,4 milliards de couronnes. Détenu à 34% par l'Etat norvégien, Norsk Hydro a aussi vu son chiffre d'affaires reculer de 6%, à 149,8 milliards.

Le dernier trimestre a été particulièrement décevant avec un résultat d'exploitation sous-jacent certes en légère hausse sur un an, à 560 millions de couronnes, mais loin du milliard attendu par les analystes. La directrice générale Hilde Aasheim a caractérisé le marché de « difficile » et « dégradé ». Maigre consolation, Norsk Hydro dit être en avance sur son programme d'économies qui vise à améliorer à hauteur de 7,3 milliards de couronnes le résultat d'exploitation à la fin 2023 par rapport à 2018.

 

Primes : Décembre, un mois traditionnellement calme pour le marché spot

27.11.2020
+

Zinc : des stocks « cachés » à l’origine de la hausse des cours

24.11.2020
+

Métaux mineurs : les coûts de transport propulsent le manganèse à des sommets

24.11.2020
+