Retour
cours des métaux

aluminium Fitch prévisions

Aluminium / Prévisions de Fitch

Le métal léger à une moyenne de 1.870 $/t cette année

Posté par : Gaëlle Le Huérou 07.02.2020

Fitch Solutions prévoit un cours de l’aluminium à 1.850 $/t cette année, une moyenne en hausse comparé à celle de 1.812 $/t enregistrée en 2019. Ce dernier se tiendra durant le premier semestre de cette année un peu au-dessus du niveau de la moyenne de 2019, au regard d’une offre qui devrait rester supérieure à la demande, précise l’agence dans son rapport publié le 29 janvier.

La demande devrait, selon elle, progresser de 1,2% en 2020, après une croissance de 0,6% en 2019. Cette progression se fera sur le dos d’une demande plus soutenue de la part du secteur de la construction en Chine.

La production est elle aussi attendue en croissance de 1,2% cette année, pour 0,6% également en 2019, où cette dernière a subi des perturbations en Chine, au Brésil et au Canada. Ficht attribue la mauvaise performance du cours de l’aluminium en 2019 au conflit commercial sino-américain. « Le cours de l’aluminium a évolué de part et d’autre en 2019, sur fond de demande atone, de contexte macroéconomique négatif et de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine », écrit l’agence qui précise que depuis qu’un accord sur la phase 1 a été signé entre les deux parties, le sentiment de marché s’est amélioré.

Le cours du métal léger pourrait en outre être soutenu par les chiffres plus robustes de l’activité manufacturière de décembre. « Nous sommes désormais plus positifs concernant l’aluminium cette année. Le contexte macroéconomique s’est en effet amélioré en ce début d’année, les marchés émergents et l’activité manufacturière étant revenus en territoire positif », précise Fitch.

Les spécialistes entrevoyaient à l’aune de cette nouvelle année une amélioration, mais celle-ci est mise en péril par la survenue du coronavirus qui pourrait saper la reprise tant attendue de la croissance.

Les métaux industriels ont déjà fortement été impactés par les effets du virus sur l’activité en janvier mais Fitch pense que la réaction du marché à la crise est temporaire. L’aluminium a terminé la séance du 30 janvier à 1.722,50 $/t, sa valeur la plus basse depuis celle de clôture du 2 octobre 2019 de 1.697 $/t. Au cours des prochains mois, l’agence voit le métal léger évoluer entre 1.700 et 1.800 $/t.

S’agissant des perspectives à long terme, Fitch prévoit une érosion complète de l’excédent de marché à la faveur d’un déficit qui devrait intervenir à compter de 2022. En 2023, le cours de l’aluminium devrait atteindre 2.200 $/t, annonce l’agence. D’ici là, les prévisionnistes estiment que la Chine aura montré sa volonté d’abaisser ses niveaux de capacités de production et que les secteurs de l’automobile et de la construction auront renoué avec la croissance. Dans le secteur automobile, la demande, qui vise à répondre à l’allègement des véhicules, soutiendra les cours de l’aluminium.

 

 

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Aluminnov' 2020 : un événement sous le signe de la décarbonation

01.12.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+