Retour
cours des métaux

zinc stocks étain

Argus des Métaux - Le zinc mis à mal par un bond de ses stocks

Posté par : Gaëlle Le Huérou 25.05.2023 à 14h30

L’augmentation de l’offre pèse sur le zinc, qui est tombé, au cours des échanges, ce jeudi à Londres, à son plus bas niveau depuis juillet 2020. Le métal est impacté par la faiblesse de la demande du secteur acier galvanisé et le bond des stocks au LME. Les cours du métal sont en repli de 35% depuis leur pic de janvier, en raison de la croissance de la demande chinoise plus faible qu’attendu. Les stocks de zinc se sont renfloués de 18.050 tonnes  ce jour, des livraisons ayant été effectuées en direction des entrepôts de Singapour. Ils ont rebondi de plus de 300% depuis mi-février. Le zinc inscrit, dans ces conditions, une baisse de 2,7% à 2.251 $/t, portant sa contraction sur la semaine à 9%.

L’étain, pour sa part, a bondi à la nouvelle de la publication d’un plan détaillé du projet de suspension des activités d’exploitation minières dans la région du pays contrôlée par la milice ethnique Wa depuis le 1er août, qui fait peser une menace sur l’approvisionnement mondial, a indiqué l’Association Internationale de l’Etain (ITA). « La milice envoie un message fort au secteur minier, traduisant son engagement inébranlable à promouvoir des pratiques minières durables, à protéger l'environnement et à sauvegarder le bien-être des travailleurs », estime l’ITA. L’étain affiche, à l’issue de la matinée, un gain de 2,21%, à 24.400 $/t.

Le cuivre et l’aluminium progressent de 0,9%, et le nickel de 2,1% et ce, en dépit du raffermissement du dollar. A l’inverse le plomb recule de 0,9%.

La Russie dope sa production de zinc affiné

05.07.2024
+

Zinc et plomb : les meilleurs « performers » du complexe

03.07.2024
+

Métaux de base : les taux d’intérêt sous haute surveillance

02.07.2024
+