Retour
cours des métaux

Argus des Métaux - Mouvements de faibles amplitudes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 22.12.2022 à 09h00

Dans le vert aux premières heures de la matinée, le cuivre a basculé en territoire négatif à l’heure où nous écrivons ces lignes. En cause, l’augmentation des cas de Covid-19 en Chine, qui pèse sur l’activité industrielle du pays et in fine sur la demande en métaux. Le métal rouge est toutefois soutenu par la robustesse du dollar et le recul des stocks. Le métal cote un léger retrait de 0,13% à 8.380 $/t. A Shanghai, le contrat de référence du cuivre montre actuellement une progression de 0,6%, aux alentours de 65.280 yuans/tonne (9.429,$ /t). Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la Chine connaît une forte augmentation des cas de Covid-19 : 3.030 nouveaux le 21 décembre. « Cette évolution sanitaire est attendue, la Chine ne confinera plus sa population », indique un trader de Singapour. Le cuivre est, d’autre part, soutenu par les dernières mesures prises par la Banque Centrale Chinoise pour soutenir le marché immobilier du pays, la faiblesse du dollar, la robustesse des marchés actions américains et le recul des stocks », souligne le trader. Les stocks du cuivre, sur le LME, enregistrent leur plus bas niveau depuis le 11 novembre, à 81.350 tonnes.

L’aluminium apparaît lui à l’équilibre, à 2.387 $/t. Le zinc est dans le vert, à 3.017 $/t. Idem pour le plomb à 2.220 $/t. Tandis que l’étain est retranché en territoire négatif à 23.940 $/t.

 

L’Europe renforce ses liens avec l’Amérique du Sud dans les métaux

03.02.2023
+

Rusal développe sa verticalité

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Le zinc en difficulté

03.02.2023
+