Retour
cours des métaux

nickel métaux prix

Creux de 16 mois pour le nickel

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 27.11.2023 à 08h30

A Shanghai, les cours du nickel ont atteint un creux de 16 mois sous l’effet d’une baisse de la demande issue du secteur de l’acier inoxydable et d’une croissance des stocks en Chine.

Sur le ShFE, le contrat de nickel perd 5 % à 122.690 yuan/t (17,014.05 $), soit son niveau le plus bas depuis juillet 2022. Sur le LME, le contrat de nickel continue de chuter et recule de 0,5 % à 16.055 $/t. Vendredi dernier, il avait atteint un plus bas de 2 ans et demi.

Le secteur de l’acier inoxydable, principal consommateur de nickel, connait des conditions défavorables qui ont mené à des réductions de production et pesé sur les prix. « La consommation de nickel pour les véhicules électriques est également plus faible que prévu », indiquent les analystes de Yinhe Futures. Autre facteur qui pèse sur le marché, l’augmentation des stocks, en Indonésie et en Chine. Les stocks du ShFE ont augmenté de 16,4 % vendredi dernier, soit quatre fois plus qu’en début d’année. La production chinoise de nickel raffiné a atteint les 197.200 tonnes entre janvier et octobre, soit 38 % de plus qu’à la même période l’année dernière.

Les investisseurs sont concentrés sur les données d’inflation à paraître jeudi. Le chiffre attendu devrait être le plus modéré depuis mi-2021.

Les menaces sur l’offre dopent le nickel

23.02.2024
+

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Nickel : la France va accorder un prêt conditionné de 140 M€ à Prony Resources

23.02.2024
+