Retour
cuivre, prix

cuivre prix demande

Cuivre : les haussiers mis à rude épreuve

Métaux non ferreux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 12.05.2022 à 08h20

Sur le marché du cuivre, les haussiers sont sous pression en ce moment, au regard des mesures de confinement en Chine et du risque inflationniste qui pourraient peser sur la croissance mondiale.   Le cours du cuivre, baromètre de l’économie, a abandonné plus 9% sur le LME au cours des 10 derniers jours - sa plus forte contraction depuis mars 2020. Cette baisse intervient alors que la Chine tente de freiner la propagation de la Covid-19 et que certains économistes agitent le spectre de la récession. Les mesures de confinement en Chine pourraient infléchir la production de cuivre, mais la baisse rapide des cours indique que les investisseurs sont davantage inquiets au sujet de la demande. Les cours sont en retrait de 13% depuis leur sommet de mars, l’attention...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Au vu d’un bon 1er semestre, Aurubis revoit à la hausse son objectif annuel

19.05.2022
+

Zinc : moins d’offre, moins de demande : la progression des cours sera limitée

18.05.2022
+

Métaux de base : plombés par le confinement chinois

17.05.2022
+
Compte Client