Retour
cours des métaux

cuivre LME or

Le cuivre perd pied

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 10.10.2023 à 14h30

Les cours du cuivre ont battu en retraite ce matin, les craintes concernant la demande étant ravivées par des nouvelles peu rassurantes en provenance du secteur immobilier chinois. Le géant du secteur, Country Garden, a en effet averti « s’attendre à ne pas pouvoir honorer tous les remboursements de ses emprunts obligataires auprès d’investisseurs étrangers ». Pour mémoire, le secteur immobilier chinois consomme une partie conséquente des métaux industriels produits mondialement.

Sur le LME, le cuivre pour livraison a chuté de 1,56 % depuis l’ouverture, il se négocie à 7.983 $/tonne en ce début d’après-midi.

« La menace de défaut de paiement à laquelle Country Garden doit faire face ravive les craintes qui pèsent sur le marché immobilier chinois, et les tensions dans le Moyen-Orient ajoutent au climat d’incertitude, ce qui pousse les acteurs du marché à la prudence », commente un négociant en métaux.

La montée constante des stocks du LME vient s’ajouter aux facteurs négatifs. D’après le groupe international d’étude du cuivre (ICSG), le marché mondial du cuivre a enregistré un excédent de 213.000 tonnes au premier semestre de cette année, un chiffre à comparer au déficit de 196.000 tonnes inscrit sur la même période en 2022. « Le marché du cuivre va devenir excédentaire et cela commence à se voir dans les stocks visibles » indiquent les analystes de Macquarie, qui prévoient un excédent de 205.000 tonnes cette année et 483.000 tonnes en 2024.

L’or a reculé à 1.856 $.

Le complexe s’enfonce

24.07.2024
+

La demande chinoise préoccupe le marché

24.07.2024
+

Cuivre / Chine : des fermetures de capacités prévues dans les fonderies en 2025

24.07.2024
+