Retour
cours des métaux

prix métaux aluminium

Déchets et seconde fusion / cuivreux : vivement la Chine !

Posté par : Christophe Véron 22.09.2020

La situation ne laisse pas toutefois d’être compliquée sur le marché des cuivreux. Les usines européennes peinent toujours à résorber leurs stocks. Vendre du cuivre mêlé à un prix décent relève aujourd’hui quasiment de l’exploit. Certaines usines ne répondent même plus au téléphone. Cette difficulté à vendre les déchets cuivreux concerne la quasi-totalité des qualités et des destinations. L’Italie, notamment, n’achète pratiquement plus rien et les heureux négociants qui bénéficient encore de quelque contrat se gardent bien de trop forcer sur les prix d’achat. « Quand il n’y a plus de volume, la seule chose que l’on peut essayer de sauver c’est la marge ; laquelle se fait plus que jamais à l’achat », rappelle l’un d’entre...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux de base : une Semaine du LME et des négociations de contrats en mode virtuel

21.10.2020
+

Métaux non-ferreux : regain d’optimisme chez les analystes

20.10.2020
+

Déchets / alu seconde fusion : toujours plus haut

20.10.2020
+
Compte Client