Retour
déchets métaux

prix métaux cuivre

Déchets & seconde fusion : consolidation

Posté par : Christophe Véron 08.09.2020

Le signal est faible, mais il est positif. Sur une semaine, le cours de référence du cuivre enregistre une modeste progression d’une trentaine d’euros. « Pas de quoi déboucher le champagne, mais ça va dans le bon sens », reconnaît un trader. Pour autant, les volumes échangés sont encore très faibles. Et ce pour deux raisons. La première c’est que les quantités disponibles sur le marché sont assez limitées. Soit parce que les prix moyens des stocks sont trop élevés au regard des prix actuels. Soit parce que la marchandise « fraîche » se fait rare. En effet, exception faite des grandes métropoles, la collecte n’a pas été bonne en août. « Franchement, cela n’a rien d’étonnant. On a tous très bien travaillé en juillet parce...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+

La consolidation du secteur, longuement anticipée, a commencé

23.11.2020
+

Primes : 2021 sous de meilleurs auspices

20.11.2020
+
Compte Client