Retour
déchets métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : la consommation se redresse lentement

Posté par : Christophe Véron 13.10.2020 à 11h30

Ca va nettement mieux pour le cuivre, dont le cours de référence sur le London Metal Exchange (LME) a gagné 170 euros en l’espace d’une semaine. De là à motiver les usines européennes, il y a un fossé qu’elles sont d’autant moins prêtes à franchir qu’il semble que certaines d’entre elles rencontrent quelque difficulté à remplir leurs carnets de commandes.  « Il faudrait que les cours se maintiennent à des niveaux élevés pour qu’on puisse vraiment constater une amélioration car beaucoup d’usines sont couvertes jusqu’en novembre, voire jusqu’à la fin de l’année. Dans ces conditions, elles sont d’autant moins promptes à suivre les hausses que ces dernières sont régulièrement suivies de prises de bénéfice », commentait en...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux secondaires : coup de mou

26.01.2021
+

Bourse de Londres : chronique de la fin annoncée du Ring

22.01.2021
+

Déchets & seconde fusion : le doute s'immisce

19.01.2021
+
Compte Client