Retour
carter aluminium

Déchets & seconde fusion : les volumes ne décollent pas

Posté par : Christophe Véron 26.11.2019

Le cours de référence de l’aluminium semble vouloir renouer avec une certaine stabilité. D’aucuns veulent voire dans ce statu quo l’illustration d’un marché totalement amorphe. « En vérité, il ne se passe pas grand-chose. Acheteurs et vendeurs se regardent en chiens de faïence. Les premiers ne veulent pas se mouiller car la visibilité est encore faible, même si elle semble un peu s’améliorer. Quant aux seconds, ils sont persuadés que la faiblesse des disponibilités doit se traduire par une hausse des prix », notait en début de semaine un observateur. Pour le moment, les vendeurs semblent prendre un peu l’avantage. Certains affineurs européens consentent quelques hausses sur leurs prix de déchets. Le constat vaut notamment pour le carter...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Aluminnov' 2020 : un événement sous le signe de la décarbonation

01.12.2020
+

Déchets & seconde fusion : les cuivreux en surchauffe

01.12.2020
+
Compte Client