Retour
cours des métaux

cuvire dollar

Des gains limités par des facteurs contraignants

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 16.10.2023 à 08h30

Les cours du cuivre sont orientés à la hausse, dynamisés par un regain de demande de la part du premier consommateur mondial, la Chine. La hausse des inventaires et la vigueur du dollar limitent cependant les gains du métal rouge.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois gagne 0,6 % à 7.993 $/t après deux semaines consécutives de déclin, pour une baisse totale de 3,9 %.

La demande en cuivre est soutenue par une vague d’investissement dans l’infrastructure chapeautée par le gouvernement. Le secteur des énergies renouvelables est particulièrement favorisé.

Des données commerciales parues vendredi dernier indiquent que la baisse des importations et des exportations est en voie de résorption. Au mois de septembre, les importations de cuivre ont touché un pic intra-annuel. Les volumes restent néanmoins plus faibles que ceux de l’année dernière.

Sur le ShFE, le contrat le plus échangé (échéance novembre) avance de 0,1 % à 66.460 yuan/t (9,093.15$).

Dans les entrepôts agréés par le LME le du ShFE, des augmentations ont été enregistrées la semaine dernière ; un vent contraire souffle donc sur le métal utilisé dans les secteurs de l’énergie, du bâtiment et des transports. La vigueur du dollar pèse également sur le marché. Un discours du président de la Fed, Jerome Powell, est attendu dans la semaine.

Le cuivre sous pression

23.07.2024
+

La chute des cours incite à la prudence

23.07.2024
+

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+