Retour
cours des métaux

cuivre métaux

Essoufflement de la croissance économique

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 06.09.2023 à 14h30

Légère baisse pour les cours du cuivre : le yuan, devise du premier consommateur mondial de métaux, s’est affaibli. Symptôme d’un essoufflement de l’économie mondiale, le nombre de commandes passées par l’Allemagne est en recul.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois recule de 0,6 % à 8.438 $/t, après avoir gagné 0,4 % hier. Le cuivre du LME s’est refait une santé après avoir touché un plus bas à 8.120 $/t mi-août. Si les mesures de relance tant espérées ont bien été annoncées par la Chine, elles sont insuffisantes aux yeux des investisseurs. La saison d’automne apporte traditionnellement un regain de demande de cuivre en Chine. « Pour le moment, son niveau est inférieur à celui de l’année dernière », commente une source.

Le yuan a chuté à un creux de 10 mois face à un dollar vigoureux. La deuxième économie mondiale souffre de résultats économiques décevants. En août, le secteur des services a progressé à son rythme le plus lent en 8 mois. « Il y a eu une tentative de raviver le yuan dans la nuit, commente Ole Hansen, stratège pour Saxo Bank. Il est plus fortement lié au cuivre que ne l’est le dollar. De plus, le nombre de commandes allemandes est désolant ; tout à fait représentatif de l’état actuel du marché ». En effet, les commandes industrielles allemandes ont chuté de 11,7 % en juillet, soit largement plus que les 4 % anticipés par les analystes.

Face à la vigueur du dollar, l’or est stable, à un creux d’une semaine.      

Le cuivre sous pression

23.07.2024
+

La chute des cours incite à la prudence

23.07.2024
+

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+