Retour
cours des métaux

déchets importations Chine

L’Empire du Milieu accorde des nouveaux quotas d’importation

Posté par : Gaëlle Le Huérou 06.12.2019

Shanghai.- La Chine vient d’accorder une septième vague de quotas d’importation de déchets aux affineurs chinois.

Sur ces quotas, dix-sept d’entre-eux concernent les déchets de cuivre de haute qualité, selon une information qui émane du ministère de l’environnement. Ces dix-sept quotas représentent un volume de 7.970 tonnes.

Les importations de déchets de cuivre atteignent 10% de l’approvisionnement en cuivre de la Chine. Le bureau de gestion des déchets solides et chimiques, une division du ministère de l’Environnement et de l’écologie, a par ailleurs alloué un quota de 9.844 tonnes aux importations de déchets d’aluminium.

Ces nouveaux quotas peuvent être utilisés d’ici à la fin de l’année. Les importations seront réceptionnées dans les ports chinois de Shanghai, de Fuzhou, de Ningbo et de Dalian. Ces derniers quotas portent les volumes autorisés à entrer sur le territoire chinois à 560.662 tonnes pour les déchets de cuivre et à 473.965 tonnes pour les déchets d’aluminium sur la période du second semestre 2019, selon les calculs effectués par Reuters.

 

Déchets & seconde fusion : regain de confiance

17.11.2020
+

Métaux stratégiques / matières premières : la Chine doit sécuriser son approvisionnement

16.11.2020
+

Déchets & seconde fusion : stables, malgré les secousses

10.11.2020
+