Retour
Unité de production chez Rusal

Aluminium vert LME

La bourse de Londres envisage d’ouvrir un nouveau marché

Posté par : Gaëlle Le Huérou 27.11.2019

Shanghai.- Plutôt que de créer un nouveau contrat à terme sur l’aluminium bas carbone, la bourse de Londres envisage d’ouvrir un nouveau marché. Elle proposerait des Warrants (des titres de propriété) impliquant de l’aluminium « vert » conservé au sein de ses entrepôts. Matt Chamberlain, pdg de la bourse, a indiqué être en discussion avec les acteurs de l’industrie pour essayer de déterminer de quelle manière la bourse pourrait soutenir la transition du marché vers une industrie bas carbone. « D’ici le premier trimestre 2020, nous devrions avoir défini une feuille de route concernant l’aluminium vert », a-t-il précisé en marge de la Semaine du cuivre en Asie. Les coûts d’électricité dédiés à la production de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Aluminnov' 2020 : un événement sous le signe de la décarbonation

01.12.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+
Compte Client