Retour
plomb, batteries

plomb batteries Chine

La Chine réduit le champ d’utilisation du plomb dans les batteries

Posté par : Gaëlle Le Huérou 31.03.2021 à 10h00

Pékin.- La Chine prévoit de réduire son utilisation de plomb dans les batteries de véhicules électriques à basse vitesse (VBV) à partir de septembre cette année à la faveur d’alternatives à base de lithium, selon une liste révisée des exigences techniques pour le secteur automobile.

Les VBV n’ont pas de plaque d’immatriculation, mais cela va changer, les régulateurs vont les passer dans une autre catégorie. « Cette perspective jette une ombre sur l’utilisation du plomb à moyen et à long terme », estiment les analystes d’ING. Les batteries sont l’un des principaux débouchés du plomb.

Les batteries de VBV ne pourront ainsi plus contenir de plomb. Les fabricants devront avoir recours aux batteries au lithium fer phosphate ou au lithium ternaire, indique le projet piloté par China Automotive Technology. Les batteries au lithium ternaire sont des batteries lithium-ion qui utilisent du nickel, du cobalt et du manganèse.

Le projet sera soumis à consultation pendant les mois d’avril et mai, avant une application prévue en septembre. Antaïke, société de recherche chinoise sur les métaux, a déclaré que cette interdiction ne serait pas étendue à l’ensemble des véhicules, mais qu’elle serait appliquée aux batteries d’alimentation, en raison des exigences de densité énergétique.

 

Cuivre : net recul de l’activité des fonderie en mars

09.04.2021
+

Campine (plomb, antimoine) enregistre une baisse des résultats en 2020

01.04.2021
+

L'IZA veut mettre sur le devant de la scène le zinc, l’oublié de la révolution électrique

08.03.2021
+