Retour
métaux non ferreux

aluminium cuivre nickel

La morosité épargne (pour l’heure) les marchés du cuivre et du nickel

Panorama des primes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 27.06.2022 à 14h30

Rotterdam.– Le sentiment demeure négatif sur le marché de l’aluminium, où les primes continuent de reculer. Les marchés du cuivre et du nickel, où les primes sont orientées à la hausse, échappent pour l’heure à l’humeur maussade. Cette divergence tient au fait que l’offre en nickel et en cuivre est toujours tendue.   Aluminium : la baisse se poursuit Les primes négociées sur les contrats d’aluminium s’ancrent dans leur tendance baissière. Les acteurs du marché font état d’un ralentissement des échanges. Les difficultés logistiques persistent cependant dans le nord de l’Europe. En conséquence, les primes sur les lingots P1020 dédouanés ont fléchi de 10 $ à la fourchette basse sur une semaine à 565-605 $/t, départ Rotterdam....

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Tensions sur l’offre : la fin du grand bluff ?

19.07.2022
+

Aluminium : Washington prend de nouvelles mesures punitives à l'encontre de la Russie

12.07.2022
+

Relance en Chine : le marché est sceptique

12.07.2022
+
Compte Client