Retour
cours des métaux

zinc cuivre Chine

Le complexe voit rouge

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 27.03.2024 à 08h30

Les cours du zinc ont reflué à leur plus bas niveau depuis plus de trois semaines ce matin à Londres, sur fond de fermeté du dollar et d’érosion de la demande en acier inoxydable.

Sur le LME, le cours du zinc pour livraison à trois mois recule ainsi de 0,4%, à 2.433 $/tonne, tandis que le contrat le plus échangé à Shanghai (échéance mai) chute de 1,8%, à 20.765 yuans (2.873,33 $) la tonne.

Sur le LME comme sur le ShFE, les stocks de zinc s’inscrivent en hausse. La valeur du contango (écart entre le cours comptant et le cours trois mois) sur le LME s’élève à 50,83 $/tonne, un sommet inégalé depuis novembre 1991, qui illustre l’abondance de métal pour livraison immédiate.

En Chine, pays consommateur de premier plan, le manque de capitaux a ralenti les secteurs de la construction d’infrastructures et de l’immobilier ce trimestre, ce qui a tari la demande en zinc.

Du côté des autres métaux, la tendance n’est pas plus réjouissante ce matin, puisqu’ils sont tous orientés à la baisse. Depuis l’ouverture, le cuivre a ainsi fléchi de 0,3%, à 8.834 $, l’aluminium a décliné de 0,5%, à 2.295 $, tandis que le nickel, le plomb et l’étain essuient des pertes s’échelonnant entre 0,1% et 0,3% à, respectivement, 16.630 $, 2.015 $ et 27.395 $.

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

En retrait après l’inflation chinoise et américaine

11.04.2024
+

Record historique à Shanghai

09.04.2024
+