Retour
cours des métaux

cuivre Fed or

Le cuivre accuse le coup

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 01.02.2024 à 14h30

 Le cuivre a continué de dériver au cours de la matinée, alors que le marché digérait les déclarations du président de la Fed, qui a balayé l’hypothèse d’une baisse des taux en mars. Le cuivre était orienté à la hausse au cours de la seconde quinzaine de janvier, et a même touché un niveau plus vu depuis un mois, mercredi, à 8.704,5 $/tonne. Mais l’annonce de la Fed a fait l’effet d’une douche froide sur le marché. Le dollar a, de son côté, tiré parti de la situation.

Néanmoins, le cuivre, qui est utilisé dans les secteurs de l’énergie et de la construction, devrait rapidement se heurter à un plancher, dans la mesure où la Chine investit massivement dans son réseau électrique, ce qui permet de compenser l’atonie du secteur immobilier, d’après Dan Smith, responsable de la recherche chez Amalgamated Metal Trading. « Cette vague de ventes ne devrait pas durer très longtemps. La tendance est à la hausse pour les deux mois à venir », estime-t-il.

Du côté de l’offre, les compagnies minières ont souffert de l’inflation en 2023, celle-ci ayant fait bondir leurs coûts de jusqu’à 40%. Certains producteurs ont ainsi dû réduire leur production et suspendre leurs nouveaux projets, ont indiqué les analystes d’ANZ dans un rapport. Ils ajoutent que les coupes de production vont permettre de soutenir les cours.

Malgré le raffermissement du dollar, l’or est parvenu à rester stable, soutenu par la perspective d’une baisse des taux US cette année.

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le nickel poursuit sa course

22.02.2024
+