Retour
cours des métaux

cuivre LME demande

Le cuivre flirte avec des sommets de deux ans

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 13.05.2024 à 14h30

 Les cours du cuivre ont progressé pour s’approcher de sommets plus vus depuis deux ans. Le métal rouge est porté par les perspectives de renforcement de la demande et les espoirs de baisse des taux d’intérêt américains.

En ce début d’après-midi, le cuivre pour livraison à trois mois affiche un gain de 1,3% depuis l’ouverture, à 10.134 $/tonne. Un peu plus tôt, il avait culminé à 10.144,50 $/tonne. Le 30 avril dernier, il avait touché un niveau plus atteint depuis mars 2022, à 10.208 $/tonne.

La demande émanant des secteurs des véhicules électriques, de l’intelligence artificielle et de l’automatisation va se raffermir dans les années à venir. Des pénuries pourraient apparaître.

« La demande est toujours au cœur des préoccupations, les capitaux des fonds d’investissements continuent d’affluer », souligne un négociant, avant d’ajouter que le regain d’optimisme concernant la potentielle baisse des taux américains contribuait également à doper le sentiment du marché.

Les opérateurs surveillent également la différence entre les cours du CME et ceux du LME, qui s’élève actuellement à 300 $. Certains négociants achètent donc du cuivre à Londres, pour le revendre à Chicago.

Les stocks de cuivre des entrepôts américains du CME ont chuté de 30% depuis fin mars, ce qui suggère une demande robuste de la part des utilisateurs finaux.

Le marché marque une pause

24.05.2024
+

La demande chinoise préoccupe le marché

24.05.2024
+

Les métaux de base battent en retraite

23.05.2024
+