Retour
cours des métaux

cuivre LME or

Le cuivre progresse mais le marché est nerveux

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 16.10.2023 à 14h30

 Le cuivre a continué d’avancer à pas comptés ce matin, sur fond de repli du dollar, mais les craintes concernant la situation au Moyen-Orient et les inquiétudes liées à la croissance mondiale pèsent sur le marché.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à 3 mois a grimpé de 0,6 % depuis l’ouverture, à 8.005 $/tonne. Il a chuté de 10 % depuis début août.

Le dollar index est orienté à la baisse mais reste proche de son pic d’une semaine, les incertitudes face au conflit en Israël renforçant la demande pour les valeurs refuge.

« Le positionnement sur le cuivre est toujours court, il indique que les opérateurs recherchent des cours plus bas », commente Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank. « Le marché s’inquiète de voir le conflit se propager, ce qui ferait flamber les cours du pétrole et exacerberait les menaces de récession, autant de facteurs négatifs pour les métaux de base », ajoute-t-il.

D’après un sondage mené par Reuters auprès d’un panel d’analystes, les chiffres attendus mercredi devraient montrer un ralentissement économique en Chine, au troisième trimestre.

Le cuivre reste malgré tout soutenu par la demande chinoise, moins dégradée que prévu, comme en témoignent les chiffres montrant un pic des importations de cuivre en septembre, même si ces dernières demeurent inférieures au niveau de 2022.

De son côté, l’or a fait les frais de ventes techniques, après avoir rebondi lors de la dernière séance. Il se négociait à 1.1915 $/once en fin de matinée.

L’excès de stocks de cuivre chinois commence à peser sur le marché international

20.06.2024
+

Le cuivre soutenu par la menace sur l’offre

19.06.2024
+

Nickel : les cours ont probablement atteint leur niveau plancher

19.06.2024
+