Retour
Cesco 2021

Cesco 2021 cuivre Antofagasta

Le cuivre encore trop bas pour investir dans les mines

Conférence Cesco

Posté par : Gaëlle Le Huérou 14.04.2021 à 09h00

Les producteurs miniers vont réfléchir à deux fois avant d’investir dans de nouveaux projets, et ce même si les cours du cuivre ont récemment progressé à des niveaux inédits depuis près d’une décennie, estime Iván Arriagada, pdg d’Antofagasta, producteur chilien.   La progression des cours, qui s’appuie sur l’espoir d’une reprise économique rapide, a ramené sur le devant de la scène la question des investissements. Mais selon Iván Arriagada, qui s’est exprimé lors la conférence CESCO au Chili, les producteurs miniers ont retenu la leçon de la dernière bulle spéculative, qui a surfé sur la croissance chinoise. Elle n’a permis de dégager que des bénéfices marginaux et les producteurs ont souffert quand les cours se sont dépréciés à...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Aurubis : son ROC bondit de 98% au 2nd trimestre

11.05.2021
+

Demande soutenue et tensions sur l’offre : les primes restent fermes

11.05.2021
+

Primes : après le rush des achats d’aluminium, le calme...

03.05.2021
+
Compte Client