Retour
Aurubis, Michael Hellemann

Aurubis cuivre durable

Le cuivre vert comme axe principal de développement de l'industrie [Aurubis]

Posté par : Gaëlle Le Huérou 21.10.2020 à 09h30

Produire de manière responsable, c’est ce à quoi l’industrie du cuivre doit tendre pour sécuriser son approvisionnement alors qu’elle traverse l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire, estime Michael Hellemann, qui a intégré le groupe Aurubis en juillet dernier, au poste de premier vice-président du service commercial. Le chiffre d’affaire du premier producteur européen de cuivre a enregistré une petite hausse de 2,5% sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019/2020, à 8.896 milliards d’euros. L’utilisation de déchets de cuivre dans la production a été l’un des principaux facteurs ayant contribué à cette hausse. A l'échelle de l'industrie, la crise du Covid-19 a impacté le niveau de capacités des fonderies, a entraîné des...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

2021 sous de meilleurs auspices

20.11.2020
+

Primes : les volumes d’échanges de métaux non ferreux se tassent à l’approche de la fin d’année

13.11.2020
+

Métaux non-ferreux : les métaux saluent prudemment l’annonce d’un vaccin anti-Covid

10.11.2020
+
Compte Client