Retour
cours des métaux

cuivre zinc plomb

Argus des Métaux - Le marché miné par les craintes concernant la demande

Posté par : Aline Lecuq 03.01.2023 à 14h30

Le cuivre est resté cantonné dans une marge étroite ce matin à Londres, mais le ressenti des investisseurs demeure négatif au regard du raffermissement du dollar et de la détérioration des perspectives de demande.

L’indice PMI chinois a montré une contraction plus marquée que les mois précédents en décembre, conséquence de la flambée des contaminations au Covid-19, qui a perturbé la production et pesé sur la demande.

 « La reprise de l’utilisation du métro dans les grandes villes chinoises envoie un signal fort selon lequel la Chine commence à sortir de la crise sanitaire », explique Giles Coghlan, analyste chez le courtier HYCM. « Cela ne se ressent cependant pas sur le marché du cuivre en raison des inquiétudes de récession en l’Europe et aux Etats-Unis », ajoute-t-il.

Par ailleurs, les stocks de zinc du LME totalisent actuellement 30.475 tonnes, soit leur plus bas niveau depuis août 1989. Les cancelled warrants (métal préparé pour être livré) représentent 51 % du total, les réserves pourraient donc encore diminuer dans les jours à venir. Les stocks de plomb s’élèvent à 25.150 tonnes, près de leur plus bas de 15 ans touché en novembre dernier, avec des cancelled warrants qui constituent 55 % du total.

L’or débute 2023 sur une note positive et se propulse à un pic de 6 mois, à 1.849,89 $/once. Le marché attend maintenant les minutes de la réunion de la Fed, qui seront publiées mercredi, ainsi que d’autres indicateurs économiques. 

 

L’Europe renforce ses liens avec l’Amérique du Sud dans les métaux

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Le zinc en difficulté

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Les déclarations de la Fed font plonger le dollar

02.02.2023
+