Retour
cours des métaux

métaux cuivre zinc

Le cuivre évolue dans le vert

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 06.03.2024 à 14h30

Hausse des cours du cuivre à Londres. Le cuivre pour livraison à trois mois avance de 0,4 % à 8,521.50 $/t. L’affaiblissement du dollar et des marchés boursiers fournissent une béquille de soutien au métal rouge. Les gains sont toutefois limités par l’absence d’annonces de relance de la part de la Chine. Une importante session parlementaire chinoise a déçu les attentes du marché : aucun plan de relance n’a été proposé pour stimuler le marché chancelant de l’immobilier. « Le faible taux de mises en chantier continuera de peser sur la demande en métaux industriels, étant donné le décalage entre les mises en chantier et l’utilisation des métaux, a commenté Ewa Manthey, analyste matières premières pour ING. Tant que le marché ne montrera pas les signes d’une reprise durable et d’une croissance économique en Chine, les métaux ne pourront pas être durablement orientés à la hausse ». Les stocks de cuivre du LME continuent de s’amenuiser, ils ont atteint un creux de six mois. La croissance des exportations chinoises a ralenti sur la période janvier-février. Les fabricants peinent à trouver des acheteurs à l’étranger.

Les cours du zinc affichent +1 % et ont atteint un pic d’un mois plus tôt dans la séance, à 2.480 $/t. « L’offre minière est la principale contrainte qui pèse sur le zinc, facteur qui contribuera à soutenir les cours », selon une note de Bank of America.

L’or atteint des sommets alors que le discours du président de la Fed pourrait révéler un abaissement des taux au mois de juin.

LME : après l’emballement… la prudence

23.04.2024
+

Déchets & seconde fusion : hausses… poussives !

23.04.2024
+

L’étain à l’assaut des sommets

22.04.2024
+