Retour
cours des métaux

cuivre Fed Chine

Les fonds se désengagent : les métaux non ferreux refluent sur le LME

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 19.03.2024 à 14h30

Le cuivre est victime, ce jour, de prises de bénéfices, consécutives à la récente envolée des cours du métal. Le complexe des métaux industriels est, par ailleurs, affecté par le raffermissement du dollar, à la veille de la réunion de la Réserve fédérale, qui devrait donner des indications sur ses futures actions en matière de taux d’intérêt. Le contrat à trois mois du cuivre affichait une contraction de 1,4%, à 8.956 $/t, en début d’après-midi. Il reflue ainsi sous le seuil symbolique des 9.000 $/t, qui une fois franchi avait ouvert la voie à d’autres progressions. Le métal rouge a atteint 9.164,5 $/t, soit un pic inédit depuis 11 mois, hier à Londres, où il était porté par la production industrielle chinoise, ressortie au-delà des attentes, et les...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Au seuil des 10.000 $ le cuivre reprend son souffle

23.04.2024
+

Prises de bénéfices

23.04.2024
+

L’étain à l’assaut des sommets

22.04.2024
+
Compte Client