Retour
cours des métaux

aluminium cuivre indice PMI Chine

Les métaux de base plombés par l’indice PMI chinois

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 31.08.2023 à 14h30

Les cours du cuivre s’inscrivent en repli au terme de la matinée, après des données sur l’activité manufacturière chinoise montrant une contraction. Le raffermissement du dollar est venu, en outre, renforcer le sentiment négatif. Ainsi, le contrat à trois mois du cuivre perd 1% à 8.389 $/t. Les cours du métal rouge, utilisé dans les secteurs de l’énergie et de la construction, devraient sceller le mois sur leur première contraction depuis mai. L’indice PMI chinois est ressorti en dessous de la barre des 50, qui marque la différence entre contraction et croissance, et ce pour le 5e mois consécutif : pour août, l’indice affiche 49,7, contre 49,3 le mois précédent. « Le laisser-aller de la Chine sur le plan économique, a pesé sur le marché, estime Tom Price, Liberum. Le cuivre est très sensible aux changements en lien avec les taux d’intérêt américains et les mesures économiques chinoises ». Le niveau des stocks de cuivre à la bourse de Londres pèse également sur les cours du métal : ils ont enflé de 90% depuis le 12 juillet à 102.900 tonnes, un niveau plus enregistré depuis octobre 2022.

A contre-courant l’aluminium affiche une progression de 1% à l’issue de la matinée, à 2.229 $/t, une valeur plus enregistrée depuis 3 semaines. La raison : le marché prévoit un rebond de la demande en Chine, où les stocks sont au plus bas.

Le zinc grapille 0,5% à 2.422 $/t ; le plomb est à l’équilibre à 2.184 $/t. L’étain et le nickel cèdent plus de 1% à respectivement 25.190 $ et 20.370 $.

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+

Le cuivre et l’aluminium en difficulté

22.07.2024
+

Alcoa voit ses résultats du T2 progresser

19.07.2024
+