Retour
métaux, Rotterdam

aluminium cuivre zinc

Les primes sur l’alu et l’étain ont amorcé une baisse, celles sur le zinc progressent

Primes / Métaux non ferreux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 11.10.2021 à 11h00

Rotterdam.– Tandis que les primes sur l’aluminium et l’étain se contractent, celles nouées sur le zinc continuent de gagner de la hauteur, portées par les tensions sur les disponibilités liées à des arrêts de production induits par les coûts énergétiques.   Alu : une demande plus faible qu’escompté Les primes nouées sur les livraisons de lingots d’aluminium ont fléchi, impactées par une demande plus faible en ce début de quatrième trimestre. Celles scellées sur les lingots P1020 non dédouanés, départ entrepôts de Rotterdam, a cédé 5 $ à la fourchette haute, à 295-305 $/t. Des offres ont été faites sous les 300 $. Les vendeurs ont été contraints de revoir leurs offres à la baisse pour placer des lots. « Le métal arrive de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Glencore a cédé ses actifs boliviens dans le zinc

14.10.2021
+

Nyrstar diminue ses capacités en raison des coûts énergétiques

14.10.2021
+

Produits en aluminium à haute valeur ajoutée : des négociations 2022 complexes

13.10.2021
+
Compte Client