Retour
cours des métaux

métaux cuivre Chine

Le secteur immobilier chinois sauvé in extremis

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 12.09.2023 à 08h30

Soulagés par une bonne nouvelle dans le secteur immobilier chinois, les cours du cuivre s’inscrivent en hausse.

Le promoteur Country Garden, surendetté, a négocié avec ses créanciers le rééchelonnement de plusieurs remboursements. Le premier promoteur privé du pays a évité le défaut de paiement en s’acquittant du remboursement d’une dette qu’il n’avait pas été capable d’éponger début août. Ses actions ont gagné 10 %. La date butoir de remboursement a été déplacée en 2026.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois augmente de 0,1 % à 8.414 $/t tandis que le contrat le plus échangé (échéance octobre) sur le ShFE avance d’1 % à 69.360 yuan/t (9,517.80 $).

Les dettes du secteur immobilier chinois pèsent sur le cuivre et les autres métaux depuis des mois. Les autorités chinoises tentent de dynamiser le secteur et de raviver la croissance économique du pays via des mesures de relance.

En ce qui concerne les devises, le dollar s’est affaibli tandis que le yuan s’est renforcé. Des données, meilleures que prévu, sur les emprunts chinois ont également un effet positif sur les métaux. Le nombre de nouveaux emprunts a presque quadruplé entre juillet et août. Malgré la publication de données encourageantes, les analystes estiment que l’aide du gouvernement est encore indispensable dans le secteur immobilier.

Le complexe s’enfonce

24.07.2024
+

La demande chinoise préoccupe le marché

24.07.2024
+

La Chine à court de plomb

24.07.2024
+