Retour
cours des métaux

métaux cuivre

Un marché immobilier chinois en difficulté

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 28.02.2024 à 14h30

Les cours du cuivre sont à nouveau attirés par une pente descendante, sous l’effet d’un dollar fort et de mauvaises nouvelles en provenance du marché immobilier chinois.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois recule de 0,4 % à 8.439 $/t. Hier, les cours avait repris de la vigueur après deux jours de pertes.

Le promoteur immobilier chinois Country Garden a annoncé qu’une demande de liquidation avait été déposée à son encontre, sapant ainsi les efforts de Pékin pour rétablir la confiance dans le secteur immobilier, qui représente un quart du PIB national. « Ces dernières années, une partie de la croissance chinoise a été bâtie sur des bases fragiles. Elle en subit aujourd’hui les conséquences, a commenté Ole Hanse, responsable de la stratégie pour Saxo Bank à Copenhague. Le gouvernement ne peut pas se permettre un nouveau ralentissement économique. La perspective d’un plan de relance plane encore, mais le commerce du cuivre est devenu de plus en plus frustrant  ». Les spéculateurs sont pris au piège par la volatilité du marché, ajoute-t-il.

Les stocks de cuivre du ShFE ont doublé en deux semaines, avec 181.323 t recensées vendredi. Ce niveau, plus vu depuis mars, suggère que la demande chinoise n’a pas réellement repris depuis la fin des célébrations pour le Nouvel An lunaire.

Troisième jour consécutif de pertes pour l’or, qui pâtit du rebond du dollar.

LME : après l’emballement… la prudence

23.04.2024
+

Alcoa formalise la vente éventuelle de San Ciprian

23.04.2024
+

Au seuil des 10.000 $ le cuivre reprend son souffle

23.04.2024
+