Retour
prix, matières premières

matières premières prix super-cycle

Matières premières : super-cycle ou pas ?

Posté par : Gaëlle Le Huérou 16.09.2021 à 09h30

Les cours de matières premières ont bondi avec la reprise économique mondiale, consécutive à la pandémie de Covid-19. Le Brent, par exemple, a renchéri de près de 40% depuis le début de l’année, tandis que le cuivre, le minerai de fer, le palladium et le bois de construction ont atteint des niveaux records. Si les investisseurs ont profité de ces flambées de cours, ils s’interrogent aujourd’hui sur le caractère pérenne de la progression : celle-ci est-elle temporaire et liée au choc de la pandémie ou préfigure-t-elle un super-cycle ? Les partisans d'un nouveau super-cycle des matières premières font remarquer que d'énormes investissements sont nécessaires de toute urgence pour décarboniser les sociétés industrielles et échapper à la catastrophe climatique. La construction des infrastructures nécessaires à la décarbonation de l’offre énergétique soutiendra la demande en cuivre, en cobalt, en lithium et en nickel, indiquent-ils. Les investisseurs manifestent leur optimisme au travers de produits tels que les ETF (Exchange traded funds), indexés sur les cours des principales matières premières : ces produits ont connu une augmentation de la demande, avec des entrées nettes de 4,2 milliards de dollars au cours des sept premiers mois de cette année, contre des sorties de 298 millions de dollars sur l'ensemble de 2020.

Déchets & seconde fusion : une bulle d’aluminium

12.10.2021
+

Alu : les affineurs entre marteau et enclume

05.10.2021
+

La flambée des prix des énergies fait monter les primes

04.10.2021
+