Retour
cours, métaux non ferreux, prix

inflation récession prix des métaux

Métaux industriels : la remontée des cours n’est pas pour tout de suite

Métaux industriels / Projections 2023

Posté par : Gaëlle Le Huérou 05.01.2023 à 08h50

Les marchés de métaux industriels qui espèrent une progression de la demande et une augmentation des cours vont devoir prendre leur mal en patience pendant quelques mois encore. En effet, les vents contraires, qui ralentissent la croissance, dominent l’environnement économique.   Depuis son sommet de mars 2022, atteint alors que le marché craignait des fortes perturbations dans l’approvisionnement russe, le cuivre a abandonné plus de 20% de sa valeur. L’aluminium a lui cédé autour de 40%, idem pour le zinc, le nickel 50% et l’étain 70%. Le plomb - soutenu par les tensions sur les disponibilités, le bas niveau des stocks et son introduction dans l’indice composite de Bloomberg reflétant l’évolution des matières premières depuis ce mois - n’a...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Cuivre : au-delà des facteurs à court terme négatifs, les perspectives restent positives

04.10.2022
+

Les primes sur l’aluminium poursuivent leur contraction

26.09.2022
+

Argus des Métaux - Dans le vert, exception faite du cuivre

15.09.2022
+
Compte Client